L’intimité dans le couple

L’intimité entre les partenaires évolue avec le temps. La confiance se tisse au fil des expériences, des confidences et des échanges…

Les câlins pour se souder

Au sein d’un couple, il existe différentes types d’intimité. L’intimité sexuelle est caractérisée par les préliminaires, la pénétration, les caresses, les baisers, les câlins, les regards. Ces gestes physiques sont des moyens de communication qui permettent de consolider les rapports. Avec le temps, on connaît de mieux en mieux les désirs et les besoins du partenaire. Le déclencheur de l’intimité sexuelle physique est le désir. La perception que les individus ont d’eux-mêmes a une influence sur l’attirance qu’ils suscitent chez leur partenaire, l’estime de soi est une question cruciale. Les caresses ou les regards créent beaucoup d’émotions et entraînent la reconnaissance de l’affection du partenaire et un plus grand le sentiment de proximité et d’intimité.

A écouter, un extrait de notre interview de Bouchra Belhadj à propos de l’ouverture à l’autre…



Communiquer, c’est la clé

Être en couple demande un véritable investissement et un engagement. L’intimité émotionnelle repose sur la confiance et l’honnêteté. Pour se sentir bien et repecté.e, il est essentiel de pouvoir échanger sans pudeur, en dévoilant notre être tel qu’il est. Ce qui ne veut pas dire qu’on oublie son jardin secret mais c’est important de pouvoir se livrer à l’autre sans se sentir jugé.e. Il est parfois bon de se rappeler que l’être aimé n’est pas dans notre tête et ne peut pas deviner tout ce que l’on ressent. Chacun.e a son « mode d’emploi », sa « notice d’utilisation », et pour se sentir compris.e par son ou sa partenaire, il est parfois recommandé d’être bien clair.e. Se parler, échanger, oser aborder les sujets sensibles, tout cela permet d’empêcher que les problèmes ne prennent de l’ampleur. En désamorçant les tensions directement, bien des disputes peuvent être évitées.

A écouter, un extrait de notre interview de Bouchra Belhadj à propos de l’imapct du weekend…



A écouter, un extrait de notre interview de Khadija Ounchif à propos de la vulnérabilité des hommes…



Cultiver l’intimité

Les gestes d’affection et de tendresse sont le ciment du couple. Malheureusement, le quotidien et le stress peuvent vite prendre toute la place. Il est essentiel de garder des moments pour soi, pour le couple. Kathryn J. Lively, sociologue à l’université anglaise de Dartmouth, a théorisé l’importance des rituels pour préserver l’intimité au sein du couple. Ces rendez-vous à deux servent de points d’ancrage aux émotions et aux sentiments, ils améliorent la connexion émotionnelle, renforcent le sentiment partagé d’appartenance au « nous » en ajoutant de la saveur à nos journées.

Quelques idées?

  • Se réserver des soirées à deux, rien qu’à deux, sans les enfants. On décide d’une activité (ça peut être simplement se reposer) qui nous fait du bien et on en profite ensemble.
  • Se faire des petites attentions: un petit message WhatsApp mignon, un bon repas, un thé partagé, un petit cadeau… Le but est d’exprimer son désir, sa gratitude, sa tendresse, sa joie, en laissant parler son cœur et son imagination.
  • Partager ce qui nous touche. Nous sommes toutes et tous des êtres multi-facettes. Il est bon de discuter de ce qui nous a ému récemment avec son ou sa partenaire, ça soulage et de permet à l’autre de nous découvrir sous un autre jour. Quand votre conjoit.e se confie, le mieux est d’écouter vraiment, sans commenter dans un premier temps. Recevoir la parole de la personne qu’on aime, c’est important.
  • Faire une activité ensemble. Un cours de dance, une recette de cuisine, la course à pied, des cours en ligne? Tout est possible. Acquérir de nouvelles connaissances ou capacités à deux, ça renforce les liens.

Sources :

%d blogueurs aiment cette page :